Helene Serignac | ARCHIVE
173
archive,paged,category,category-new-in,category-173,paged-3,category-paged-3,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-4.5,menu-animation-underline

Interview Ludovic Baron, artiste photographe

Rencontre avec Ludovic Baron, Artiste photographe au service de la beauté.

Sans le savoir, vous connaissez peut être déjà les oeuvres de ce jeune prodige dont les galeries d’Art et les rues de Paris regorgent. Un univers à la fois poétique, sensuel et cruellement contemporain qui séduit les grands de ce monde, divas et magnats du cinéma compris, d’Eva Longoria à Larry Flynt. Nous avons eu la chance de le rencontrer dans l’intimité de son showroom lors du lancement de son e-shop : focus sur un artiste dont les oreilles n’ont pas fini de siffler.

550d28_ffe2ab60a04645e596c8417bf08b46f8

Autodidacte, Ludovic Baron a commencé sa
carrière à 16 ans en réalisant, un court métrage au génie lugubre “Perfect”, qui lui vaudra d’ailleurs le prix du meilleur réalisateur jeune espoir. Son deuxième court métrage, “Help Me”, tout aussi sombre, traite des dangers de l’alcool.

Même si ces deux oeuvres ont révélé le talent du jeune homme, c’est vers l’art de la photographie qu’il s’est tourné afin d’assouvir ses pulsions créatives. Dès lors, il a mis au point une technique inspirée du processus de réalisation de ses films afin de créer de gigantesques compositions graphiques, à mis chemin entre l’univers onirique de la peinture et la perspective qu’offre le monde réel. Vous verrez, on ne se lasse pas de contempler ces véritables fresques aux mises en scènes élaborées parsemées d’infimes détails qui racontent une histoire. Si ses oeuvres se distinguent tant, c’est notamment grâce aux longs mois durant desquels, l’artiste capture des milliers de clichés dans différents pays, qu’il viendra ensuite assembler un à un comme pour “La femme en bleu face à ses pensées”.

550d28_f582a2f7ad7248cb8fcc3f71427f83d6

         Ludovic Baron Photographe

Les fresques les plus emblématiques de sa collection sont certainement les réinterprétations de peintures mythiques telles que “Le radeau de la Méduse”ou “La Révolution” qu’il a transformées en douces satires de notre société.

Mais si vous demandez à Ludovic Baron de vous parler de son oeuvre préférée, il s’empressera de vous conduire auprès d’ “Un ange s’évade”, une pièce symbolique à ses yeux. Commande de l’Unicef, cette oeuvre a été vendue en faveur d’une campagne de vaccination destinée aux enfants du Darfour, c’est sa plus grande fierté.

Ses oeuvres parlent d’elles même, je vous laisse découvrir son univers, à travers son site internet qui fourmille d’articles dérivés qui resultent de sa volonté de rester accessible à tous les adeptes de son art.

Bref, un artiste d’une sensibilité touchante, qui cherche à garder les pieds sur terre même s’il a la tête dans les étoiles.

« L’art est une façon de révéler au monde la part de « Beau » qui se cache partout, y compris dans la pire des laideurs » Ludovic Baron.

Helene Serignac pour le blog “Heure de mode”

Chaine Youtube/ Site internet Ludovic Baron / Instagram  / Twitter 

550d28_289e65ee66c0473991aba462ef3c0141

“Marie Antoinette”

550d28_fc621027d6774034b383a94e7e6b898e

“Le radeau de la richesse perdue”

550d28_46aec6b08cb94700889387005b6945f0

“La femme en bleu face à la mosquée blanche”

 

550d28_1cd4b23724b14e6cb27ca6bf0a199e3f

“Danse à l’Opera” 

550d28_d0ccfc6bcdb8408286d5d2a4e01defda

“Eléphants contre Rhinocéros”

550d28_097bf636c27b4f22947a4eb2b9d81566

“Bataille contre un serpent”

550d28_2faed89283e3463c8ee7bf6fa5ebe952

“Eve et ses courtisans”

550d28_36271cf214b0468e943b211d3caedd91~mv2

“Eva Longoria”

550d28_1a40f90ced8b4a98bf3cff8371a41ba2

“Justin Bieber”

550d28_11bc13c570c449b097b0c85ae0e32a6c

“La femme en bleu face à la porte du digital”

550d28_5d5ae6cc08be4b2c9460ba137be4f2e4

“La Liberté”